Archives mensuelles : septembre 2006

Technologies numériques et société : une approche par les communautés


Schwaggered

Marin Dacos, pro­fes­seur agrégé à l’EHESS

Pierre Mou­nier, pro­fes­seur cer­ti­fié à l’ENS-LSH

3e ven­dredi du mois de 15h à 17h (salle 1, 105 bd Ras­pail), du 17 novembre au 18 mai.

Ce sémi­naire se pro­pose d’interroger les inter­ac­tions entre tech­no­lo­gies numé­riques et société, depuis la théo­rie de la com­mu­ta­tion de paquets jusqu’à nos jours, sans exclure, ponc­tuel­le­ment, une dimen­sion pros­pec­tive. Le sémi­naire alter­nera his­toire des pra­tiques et approche pra­tique des usages.

Il sui­vra deux grands axes :

Le rôle des com­mu­nau­tés scien­ti­fiques : élabo­rés dans les années 1960 au sein des ins­ti­tu­tions scien­ti­fiques amé­ri­caines, les réseaux numé­riques se sont pro­gres­si­ve­ment pro­pa­gés dans dif­fé­rents milieux pro­fes­sion­nels, jusqu’à consti­tuer aujourd’hui un sup­port pour des usages mas­sifs dans les domaines du loi­sir, de la socia­bi­lité ou de l’activité poli­tique. Cette dif­fu­sion n’a été pos­sible que par un cer­tain nombre d’adaptations, de refor­mu­la­tions, de rené­go­cia­tions qui, débor­dant voire contre­di­sant les pres­crip­tions d’usage liées à ces tech­no­lo­gies, ont donné nais­sance à des phé­no­mènes impor­tants de réap­pro­pria­tion dans dif­fé­rents sec­teurs de la société. Cette approche, bien connue de l’histoire des nou­velles tech­no­lo­gies, per­met d’aborder sous un angle nou­veau la ques­tion des rela­tions sciences-​société. On consi­dé­rera les réseaux et leur déve­lop­pe­ment his­to­rique comme une ins­tance de média­tion au sein de laquelle se déploient des méca­nismes de négo­cia­tion entre science et société à dif­fé­rents niveaux (gou­ver­nance des dis­po­si­tifs tech­niques, modes de pro­duc­tion et de cir­cu­la­tion de l’information, cultures numériques).

Les com­mu­nau­tés de pra­tique et les com­mu­nau­tés en ligne : le déve­lop­pe­ment numé­rique des socié­tés contem­po­raines recom­pose notam­ment le rap­port des indi­vi­dus aux groupes, au temps et à l’écrit. Émergent en par­ti­cu­lier des moda­li­tés d’échange, de col­la­bo­ra­tion et de créa­tion inédites. On inter­ro­gera la genèse his­to­rique de ces nou­veaux rap­ports tout en explo­rant les voies en cours d’expérimentation. On pri­vi­lé­giera l’étude de com­mu­nau­tés, de leur struc­tu­ra­tion et de leur évolu­tion (« Amiga scene » à la fin des années 1980, com­mu­nau­tés du logi­ciel libre au cours des années 1990, com­mu­nau­tés de blo­gueurs au début des années 2000).

Le sémi­naire sera pré­paré et pour­suivi sur la liste numerique-​societe [_​at_​] ehess​.fr, qui est ouverte aux cher­cheurs, ensei­gnants et étudiants (écrire à marin.dacos [_​at_​] ehess​.fr pour s’y abonner).

Niveau requis : sémi­naire de recherche ouvert aux étudiants for­més en sciences humaines et sociales ou en infor­ma­tique, à par­tir de la licence, et audi­teurs libres.

Récep­tion : Joce­lyne Ber­nard, EHESS, Centre de la Vieille-​Charité, 2 rue de la Cha­rité 13002 Mar­seille, ? : 04 91 14 07 58, jocelyne.bernard [_​at_​] univ​med​.fr.

Cour­riel : marin.dacos [_​at_​] ehess​.fr, pierre.mounier [_​at_​] ens​-lsh​.fr